Classes de 1ère et Tale - Filière générale

EDS - LLCE ITALIEN

Par Cyril Scarcelli, publié le dimanche 14 février 2021 11:26 - Mis à jour le vendredi 30 avril 2021 11:51

Retour

Cet enseignement de spécialité vise à faire acquérir une culture approfondie et diverse de la langue étudiée.

En s'appuyant sur des supports variés et authentiques (œuvres littéraires, articles de presse, films, documents iconographiques, documents numériques…), les élèves sont amenés à découvrir la spécificité de la culture propre à la langue étudiée, les œuvres patrimoniales majeures qui la constituent mais aussi les grandes questions qui traversent l'actualité des pays concernés ou qui ont forgé leur histoire.

 

En quoi consiste cet enseignement ?

La spécialité “LLCE italien” permet d’explorer la langue, l’histoire et la culture italienne de manière approfondie à partir de documents de nature différente (œuvres littéraires, cinématographiques, théâtrales, picturales ou musicales, articles de presse, extraits de littérature scientifique, etc.). Elle vise à former des élèves capables de mobiliser leurs connaissances et leurs compétences linguistiques et culturelles dans tous les domaines de la vie professionnelle et personnelle. Elle a pour but aussi de favoriser le goût de lire en langue étrangère des œuvres (contemporaines ou classiques) dans leur intégralité, de maniéré progressive et guidée. Le niveau du CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) visé est B2 en fin de Première et C1 en fin de Terminale.

 

Quelles études après la spécialité LLCE Italien ?

Avec cette spécialité, on pourra ensuite s’orienter vers des filières universitaires qui s’articulent autour de l’étude des langues - telles que LEA (langues étrangères appliquées) ou LLCE (langue, littérature et culture étrangère) - ou du tourisme, du marketing et de la communication. On pourra aussi se tourner vers des cursus universitaires binationaux franco-italiens dans tous les domaines (juridique, économique, historique, politique et social, scientifique, littéraire, cinématographique…). Ces cursus impliquent l’obtention d’un double diplôme qui aura une valeur juridique dans les deux pays et prévoient des périodes d’études en France alternées avec des périodes de mobilité en Italie. L'expérience à l'étranger est de plus en plus demandée et constitue un avantage dans l’insertion professionnelle des diplômés. Le double diplôme ouvre au marché du travail dans les administrations publiques, également dans le pays partenaire.

Pour une liste exhaustive des doubles diplômes franco-italiens consulter la cartographie fournie par l’Institut Français :

 

Pourquoi choisir cet enseignement ?

Les enseignements de spécialité LLCE forment les jeunes à se sentir pleinement citoyens européens, à être à leur aise dans différents pays, à maîtriser plusieurs langues, à vivre au-delà des frontières.

L’enseignement de spécialité LLCE en italien propose une connaissance approfondie de l’Italie, deuxième partenaire économique de la France, et berceau de la culture européenne.

La connaissance approfondie de l’italien ouvrira aux élèves l’accès aux universités italiennes et françaises et à divers cursus binationaux proposés par les universités des deux pays, par diverses écoles d’ingénieurs et autres instituts d’études supérieures. La spécificité de cette formation facilite évidemment l’insertion professionnelle.

Mon approche pédagogique de la langue italienne est actionnelle, inclusive et ludique et permet à tous les élèves d’avancer et d’obtenir d’excellents résultats.

Choisir l’enseignement de spécialité LLCE italien signifie aussi visiter un nouveau pays (un voyage est organisé et les spécialistes sont prioritaires.

Pour la culture :

L’italien est une langue vivante, héritière du latin et cousine du français. L’Italie est un véritable musée puisque c’est un pays riche de 40% du patrimoine culturel mondial. Parmi les sites répertoriés, l’on peut citer les villes de Venise, Vérone, Florence, Pise, Rome, Naples, Syracuse, les sites archéologiques de Pompéi et d’Herculanum, et bien d’autres encore. L’Italie est la patrie de grands personnages qui ont tous eu une importance capitale au cours de l’Histoire.

Au cours des études d’italien en LLCE on rencontrera donc :

Des explorateurs comme Marco Polo, Christophe Colomb, Amerigo Vespucci; des artistes tels que Donatello, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël; des écrivains tels que Dante, Goldoni, Dario Fo, Pasolini, Eco, Elena Ferrante; des réalisateurs tels que Rossellini, Visconti, De Sica, Fellini, Antonioni; des acteurs tels que Sofia Loren, Marcello Mastroianni, Roberto Benigni, Monica Bellucci; des musiciens tels que Monteverdi, Vivaldi, Puccini, Rossini, Verdi, Ennio Morricone, Paolo Conte; des architectes tels qu’Andrea Palladio en Vénétie ou Renzo Piano; des sportifs et leurs exploits, la Squadra Azzurra (football), Valentino Rossi (Grand Prix Moto), Valentina Vezzali (escrime); sans parler des cuisiniers, des designers, des couturiers, des chanteurs (Luciano Pavarotti).

Pour la vie professionnelle :

L’Italie est la 8ème puissance économique mondiale et la 3ème puissance économique européenne. Elle est également le 2ème partenaire économique de la France. L’italien est aussi la quatrième langue la plus étudiée au monde. Des entreprises françaises de toutes tailles entretiennent des rapports réguliers avec l’Italie, à l’import comme à l’export. De ce fait, il y a une demande croissante de professionnels aptes à s’exprimer en italien et à comprendre les caractéristiques culturelles et économiques de ce pays dans de multiples secteurs : tourisme, restauration, agro-alimentaire, services bancaires et traductions, industries du meuble, de la céramique, de l’automobile, artisanat de la bijouterie et de l’orfèvrerie, industries informatiques, cinéma, mode… Par ailleurs, de nombreux groupes industriels italiens occupent une place de premier rang au niveau mondial : on connaît son industrie automobile (Fiat, Ferrari, Alfa Romeo, Pirelli, Maserati), électronique (Olivetti, Zanussi, Candy), agroalimentaire (Barilla, Ferrero Galbani, Lavazza), ses créateurs (Armani, Benetton, Cerutti, Diesel, Dolce & Gabbana, Gucci, Max Mara, Prada, Versace).

Maitriser l’italien c’est offrir des perspectives d’emploi pour l’avenir et faire la différence.

 

Quel est son fonctionnement et son programme ?

Programme ; classe de première (4 h par semaine) :

Il s’appuie sur l’étude de documents authentiques en commençant par des extraits d’œuvres littéraires, des articles de presse et des séquences cinématographiques, pour conduire les élèves vers la découverte de deux œuvres complètes, d’essais et d’articles au contenu plus abstrait.

Une place importante est accordée à l’image (peinture, gravure, sculpture, architecture, photo, cinéma, BD...), à l’apprentissage à travers la mise en scène théâtrale et cinématographique et à la musique.

Deux grandes thématiques déclinées selon différents axes d’étude :

  1. IMAGINAIRE (Espaces imaginés, Représenter le réel, Le beau, une histoire d’imagination, du passé imaginaire au futur imaginé
  2. POUVOIRS ET CONTRE-POUVOIRS (Incarnations du pouvoir, Pouvoirs symboliques, Les formes d’engagement de la société civile, Désobéissances et résistances)

Organisation de l’enseignement :

  • L’ambition culturelle est associée aux objectifs linguistiques
  • La pédagogie ludique et de projet est privilégiée.
  • Le travail de la langue et sur la langue, effectué en situation, est au cœur de l’enseignement.
  • La langue écrite et orale est travaillée sous tous ses aspects (phonologie, lexique, grammaire) et dans toutes les activités langagières (réception, production et interaction).
  • Cet enseignement intègre le travail en autonomie et un travail de recherche documentaire.

Compétences requises

  • Niveau B1. Utilisateur indépendant : Compréhension Orale des points essentiels dans un langage clair et standard ;

Compréhension Ecrite de textes rédigés dans une langue courante ; Expression Orale en Interaction : prendre part sans préparation à une conversation sur des sujets familiers ou d’intérêts personnels qui concernent la vie quotidienne ; Expression Orale en Continu : être capable de s’exprimer pour raconter ses expériences, ses opinions, ou faire un compte-rendu de film ou de livre ; Expression Ecrite : être capable de rédiger un texte simple et cohérent.

  • Curiosité pour la matière et la culture italienne.
  • Capacité à approfondir seul(e) ses connaissances.

Evaluation :

  • Si la spécialité n’est pas poursuivie en terminale, elle est évaluée au troisième trimestre de la classe de première (coefficient 5).
  • Cette épreuve consiste en un oral de 20 minutes lors duquel le candidat présente un dossier personnel constitué de 3 à 5 documents (textes, documents iconographiques, affiches, extrait de film, articles de presse, œuvre culturelle…..) ayant traits à l’une des deux thématiques étudiées au programme.

 

Programme ; classe de terminale (6 h par semaine) :

Il poursuit l’étude de documents authentiques à travers l’analyse d’extraits d’œuvres littéraires, d’articles de presse et de séquences cinématographiques, pour conduire les élèves vers la découverte de trois œuvres complètes, d’essais et d’articles au contenu plus abstrait (deux livres et un film).

En prenant appui sur les compétences acquises en classe de première, on veille, pour chaque thématique, à adopter une approche esthétique du réel conjuguée à une approche philosophique, historique, sociologique et politique.

Une place importante est accordée à l’image (peinture, gravure, sculpture, architecture, photo, cinéma, BD...).

Trois grandes thématiques déclinées selon différents axes d’étude :

  1. VOYAGES (Terra incognita, Mare Nostrum, L’Italie en voyage (s)
  2. L’ART DU CONSTRASTE (Identité et identités, Le sacré et le profane, Le rire et le drame)
  3. LABORATORIO ITALIANO (Cité et territoire, Moyen Age, Humanisme et Renaissance, Découvrir, construire, inventer)

Evaluation :

Epreuve au deuxième trimestre (Coefficient 16).

Partie écrite (durée 3h30 heures) :

  • élaboration d'une synthèse d'un dossier documentaire. Le dossier documentaire est composé de trois ou quatre documents, adossés à l'une des thématiques au programme.
  • traduction en français d'un passage d'un des textes du dossier.

Partie orale (durée 20 minutes) :

  • un oral de 20 minutes qui s'appuie sur un dossier personnel du candidat, qui se rattache à une ou plusieurs thématiques du programme du cycle terminal. Sans temps de préparation, le candidat présente son dossier en italien pendant 10 minutes, puis interagit avec l'examinateur en italien pendant 10 minutes au plus.

Retour