Les familles de métiers

Le Bac professionnel

Par Cyril Scarcelli, publié le samedi 1 mai 2021 11:35 - Mis à jour le samedi 1 mai 2021 15:13
Le-bac-professionnel.jpg
Après la 3e, vous envisagez de poursuivre vos études en bac professionnel. Enseignements, horaires, programme… tout savoir pour bien choisir.

Retour

Une réponse aux besoins des entreprises

Le bac professionnel offre une qualification reconnue sur le marché de l'emploi et répond à la demande des entreprises de la production et des services. L'enseignement se réfère à des métiers et comprend des stages appelés PFMP (périodes de formation en milieu professionnel).

Il permet d'accéder rapidement au monde du travail mais aussi de continuer ses études dans l'enseignement supérieur, principalement en BTS.

L'accès en bac professionnel

L'accès peut se faire soit après la classe de 3e, soit après un CAP ou encore après une 2de générale et technologique.

Le parcours du bac professionnel en 3 ans

Il se compose :

  • d'une 2de professionnelle qui aborde une famille de métiers ou une spécialité et commence à préparer l'élève à un bac professionnel précis ;
  • d'une 1re professionnelle ;
  • d'une terminale professionnelle.

Le cycle peut être suivi par la voie scolaire dans les lycées professionnels ou par la voie de l'apprentissage dans les CFA (centre de formation d'apprentis).

L’inscription en 2de professionnelle

L'admission se fait sur dossier et après avis du conseil de classe.

Au programme
  • Des enseignements professionnels et généraux sont liés à la spécialité du bac professionnel. Il existe des différences selon que le bac professionnel relève du secteur de la production (agriculture, espaces verts, génie civil, matériaux, mécanique-électricité...) ou du secteur tertiaire (transports, logistique, commerce, gestion, services au personnes...).
  • Des enseignements professionnels en co-intervention en français et en mathématiques-sciences ; la réalisation d'un chef-d’œuvre à partir de la 1re pro;  prévention-santé-environnement ; économie-gestion ou économie-droit selon la spécialité.
  • Des enseignements généraux : français ; histoire-géographie ; enseignement moral et civique ; mathématiques ; langue vivante ; sciences physiques et chimiques ou langue vivante (selon les spécialités) ; arts appliqués et culture artistique ; EPS.
  • Des périodes de formation en milieu professionnel (entre 18 et 22 semaines de stages réparties sur 3 ans).

+ Un accompagnement personnalisé : tout au long du parcours de bac professionnel, ce dispositif est proposé en fonction des besoins des élèves et de leurs projets personnels. Cet accompagnement personnalisé peut prendre la forme d'un travail de soutien, d’approfondissement et d'aide à l'orientation, en particulier pour la préparation à la poursuite d'études. Un accompagnement au choix d'orientation est aussi proposé.

 

>> Droit à l'erreur : une période de consolidation de la rentrée jusqu'à la Toussaint

Une "période de consolidation de l'orientation" s'étend de la rentrée aux vacances de la Toussaint. Cette période permet à un élève qui s'est manifestement trompé d'orientation de changer de secteur professionnel ou de voie d'orientation en rejoignant la voie générale et technologique. Attention, ces réorientations restent possibles dans la limite des places disponibles et nécessitent l'accord de l'équipe pédagogique voire de l'inspecteur d'académie-directeur académique des services de l'éducation nationale. Il faut se renseigner auprès du proviseur du lycée sur la procédure et le calendrier.

 

Retour

Pièces jointes

À télécharger

 / 1